L'empreinte (bas) carbone de Sessile

C'est quoi une empreinte carbone ?
C'est le volume de CO2 émis par un objet, de l'extraction des matières, jusqu'à sa fin de vie. L’unité de mesure des émissions de CO2 est le kilogramme équivalent de CO2 (kg CO2 eq.).

Pourquoi calculer l'empreinte carbone ?
Le but de ce calcul est de connaître l'impact de nos produits, éléments par éléments, afin de réduire notre empreinte.

Quelle est l'empreinte carbone moyenne d'une paire de chaussures ?
Pour vous donner une idée, une paire de chaussures classique "sneakers" importée d'Asie émet environ 13 kg CO2 eq. voire plus.

Il existe de nombreuses façons de calculer l'empreinte carbone d'une chaussure :
Les matières d'origine animales étant actuellement très débattues, afin dêtre transparent, nous sommes partis sur 2 types d'hypothèses :
- Française, avec l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME)
- Européenne, avec le futur "Product Environmental Footprint Category Rules Guidance" (PEFCR)
Aucune de ces méthodes n'est certifiée par une autorité, elles ne sont qu'expérimentales pour le moment.

Et Sessile dans tout ça ?

Comme vous le savez, la transparence est maître-mot chez Sessile, nous souhaitions donc vous expliquer la différence entre ces deux hypothèses de calcul.
Alors installez-vous bien confortablement, c'est parti pour un peu de lecture... on vous promet qu'après ça, vous aurez toutes les cartes en main pour vous faire votre propre avis !



La principale différence entre ces deux méthodes est la considération du cuir. Est-il un déchet de l'industrie agroalimentaire ou non ?

CALCUL SELON L'ADEME

Selon les hypothèses de l'ADEME la peau d'un animal est considérée comme un déchet de l'industrie agroalimentaire.

CALCUL SELON LE PEFCR

Selon les hypothèses de PEFCR on alloue une part de 3,6% des dépenses environnementales de l'élevage sur la peau de l'animal (chiffre établi par le futur projet d'affichage EU). Ce chiffre de 3,6% est établi comme étant le pourcentage de la valeur économique de la peau d'un bovin (par rapport à l'ensemble de l'animal).

Gauthier et Corentin, équipe Recherche & Développement, ont travaillé d'arrache-pied pour calculer l'impact carbone d'une Sessile. Et ils ne se sont pas arrêtés à un seul chiffre ! On vous explique...

Pour cet exemple, ils ont pris notre iconique Abélia.
Avec l’aide de la méthodologie établie par l’ADEME ils ont calculé l'impact environnemental de celle-ci durant les différentes étapes de sa vie : neuve, puis après une remise en état (cela prolonge la vie de la chaussure) et enfin après le recyclage de la paire (qui sera réutilisée pour fabriquer de nouvelles Sessile). 
Puis ils ont fait le même exercice en calculant sur la base des hypothèses de PEFCR (fabrication, remise en état, recyclage).

Roulement de tambour... TADAM !

SCHEMA CARBONE ADEME.png
SCHEMA CARBONE PEFCR.png

Selon les hypothèses de l'ADEME, après recyclage de la paire, l'empreinte carbone s'élève à 1,7 kg CO2 eq. et selon les hypothèses de PEFCR, elle s'élève à 3 kg CO2 eq.

Si on avait été aux enchères de l'empreinte carbone, on aurait sûrement dit "qui dit mieux" ?

En attendant la méthodologie et les hypothèses du futur projet Européen PEFCR qui sont encore très débattues (impact du cuir, durabilité incontestable de celui-ci, etc.), nous avons décidé de garder l'empreinte carbone après une réparation selon la méthode Française (ADEME); Ce chiffre sera visible dans les fiches produits grâce à ce petit logo :








Et donc voici enfin notre empreinte carbone pour chacun de nos produits :

NUAGE CARBONE.png

Calcul selon les hypothèses de l'ADEME

à la fabrication

Abélia

4,4 kg CO2 eq.

après une réparation

2,2 kg CO2 eq.

après recyclage

1,7 kg CO2 eq.

Hiba

 4,9 kg CO2 eq.

2,5 kg CO2 eq.

1,6 kg CO2 eq.

Kauri

 5,2 kg CO2 eq.

2,6 kg CO2 eq.

1,7 kg CO2 eq.